Ma Bastide UNIQUE EN ARDÈCHE

Edito du numéro de Novembre

Bonjour mes amis,

Novembre et la nature nous lancent leur dernière opération de charme avec les couleurs accrochées aux collines, les odeurs de sous-bois. Profitons encore de cette douceur et de cette lumière si particulière.

En attendant c’est toujours avec ce même plaisir immense que je vous retrouve ici, avec ces quelques lignes, le temps de vous dire combien nous aimons vous faire partager les bonnes choses de notre Ardèche. Ce mois-ci encore, je vous entraine, à travers votre magazine, vers le  bonheur de vivre en Ardèche, à la découverte des traditions et de notre terroir. D’abord vers trois villages, Bessas, Le Roux et St Etienne de Fontbellon. Puis, toujours pour vous, nous avons fait de belles rencontres, comme celle avec les Scouts d’Aubenas, l’Atelière à Payzac, et le sportif comité départemental de Course d’Orientation.
Nous vous présentons dans ce numéro, Aurélie, une belle Paysanne, des artistes aussi ; un auteur, une salle de concerts, un vitrailliste, un lieu magique, témoin de la culture et de l’art en Ardèche, j’ai nommé Mercurart. Et un photographe, Cyrille Bernon qui exposera à Aubenas ses photos ramenées de son aventure en Grèce,vécue auprès des migrants.
Et puis, une église, une maison, un auteur, et la charmante histoire colorée d’Alex, qui invite les enfants à récupérer le QRcode qui aidera Bleuet à s’habiller pour... halloween. Ha ha les enfants !
Pas d’inquiétude, vous pouvez suivre comme d’habitude, l’affaire Conty…racontée par notre ami Henri. Haletant, n’est-ce pas ?

Ah ! Et voyez aussi le clin d’œil de Jacques Lerouge à Ma Bastide, avec notre Momo de ce mois-ci. Merci Djack !

Et puis, il y a longtemps que je souhaitais vous faire partager ce que j’observe de plus en plus. Oui, avez-vous remarqué, chers amis, que depuis quelque temps, sont désormais bien peu considérés les bons sentiments. Comme moi, vous vous posez la question, mais où sont passés la compassion, la gentillesse, l’attention, la politesse, la bienveillance, les gestes d’amitié, l’empathie ?
Aujourd’hui, un mot, un regard et tout s’enflamme… Bon, en ce qui nous concerne, tant que nous en sommes encore conscients, rien de grave mais, méfi !

Nous vous remercions tous-tes pour vos mots si gentils, vos courriers emplis d'amitié, d'encouragements et vos témoignages d'affection, tout cela nous touche. Merci !
Alors je vous souhaite un joli mois d’automne, de merveilleuses couleurs à mettre dans votre cœur, pour toujours plus de douceur et de chaleur.
Et en attendant le numéro de Noël que nous préparons dès maintenant, restez au chaud, à lire Ma Bastide.

Vous faire sourire :
C’est en novembre qu’un jour, l'amour a dit à l'amitié : pourquoi existes-tu puisque je suis là ?
L'amitié lui a répondu : pour amener un sourire là où tu as laissé des larmes…

C’est joli, non ?

Yveline David


© Ma Bastide, magazine des ardéchois et des annonces gratuites en Ardèche.

Ma Bastide ©2004 - 2016 Pub'attitude - Editeur du magazine ardéchois Ma Bastide : 12, rue Camille Artige - 07200 Aubenas

Ce site est conforme à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
et a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL. N° 1221895